Découvrez les services écosystémiques fournis par le parc Parc National de l’Ichkeul et ses bénéfices pour la population locale

Une évaluation, publiée récemment par le Centre de coopération pour la Méditerannée de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN-Med), a permis d’établir une liste des services écosystémiques fournis par le parc national de l’Ichkeul en Tunisie, ainsi que leur perception par la population locale. Elle compare les bénéfices fournis par celui-ci aux coûts des programmes de sa réhabilitation, protection et conservation et a aussi inclus des recommandations et des perspectives d’avenir pour assurer la conservation et la gestion durable du patrimoine naturel et culturel du  parc.

Photo: IUCN-Med

En Tunisie, le parc national de l’Ichkeul (PNI) occupe 12 600 ha et abrite le lac Ichkeul et ses marais. Il est considéré comme l’une des principales zones humides du bassin occidental de la Méditerranée et a été choisi comme zone d’étude pour effectuer une évaluation de la valeur économique des services écosystémiques rendus par le parc. Cette évaluation a aussi pu fournir la valeur économique agrégée de ces services et à estimer la contribution de la biodiversité et de l’écosystème en général aux bénéfices des populations locales.

Bien que cette étude ait permis une meilleure compréhension de l’ensemble des valeurs de la conservation de la biodiversité et des services fournis par le PNI, il est encore nécessaire de développer les connaissances scientifiques afin de minimiser les coûts de dégradation du parc. De plus, de meilleurs instruments économiques et des mécanismes de gouvernance plus efficaces restent à être définis afin d’aboutir à un meilleur partage des coûts et bénéfices entre les parties prenantes, et de faire impliquer de façon coordonnée les différents acteurs dans la gestion du parc.

Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet “Promotion de la valeur des zones clés pour la biodiversité en Afrique du Nord à travers l’implication des organisations de la société civile dans leur conservation et gestion”, qui a pour but l’amélioration des connaissances et des outils de gestion et d’aménagement des ZCB en Afrique du Nord. Elle a été réalisée en partenariat avec la Direction Générale des Forêts et l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement en Tunisie et avec l’appui du Fonds de Partenariat pour les écosystèmes Critiques (CEPF) et de la Fondation MAVA.

Pour plus d’information, contactez Maher Mahjoub.

La publication est disponible ici.

publication ichkeul

Auteur: Daly-Hassen, Dr. Hamed

Abstract: Le Parc National de l’Ichkeul se situe au Nord-Est de la Tunisie à 75 Km de Tunis. Il occupe 12.600 ha, couvrant successivement la montagne (1.363 ha), le lac Ichkeul (8.500 ha), et les marécages (2.737 ha). Le lac et les marais sont depuis longtemps reconnus comme l’une des principales zones humides du bassin occidental de la Méditerranée. Cette étude vise à évaluer la valeur économique des services écosystémiques rendus par le parc national de l’Ichkeul (PNI). Cette évaluation permettra de renforcer les connaissances sur le site et de sensibiliser davantage les décideurs et les usagers pour assurer la conservation et l’utilisation durable des différentes composantes de la biodiversité. Ceci permettra aussi de concilier les objectifs du PNI avec les attentes et les  aspirations de la population locale, notamment en termes d’usage et de valorisation des produits.

Description du projet:

The project “Promoting the value of key biodiversity areas through the involvement of civil society organizations in their conservation and management in North Africa” is a subregional project aimed at improving the management and governance of protected areas and key biodiversity areas in the hotspot of the Mediterranean region. The project is funded by the Critical Ecosystem Partnership Fund (CEPF) in the framework of its strategic direction "Improving the conservation and the protection status of 44 Key Biodiversity Areas”. This project involves four countries, namely: Algeria, Libya, Morocco and Tunisia.

Go to top